Après que l'île ait été libérée de la domination japonaise, le parti Kuomintang a regagné le contrôle de Taiwan. Pourtant, il y avait une grave courruption dans le nouveau gouvernement à cause de la mauvaise économie d’après-guerre. Par conséquent, le peuple taiwanais devenait de plus en plus mécontent des autorités et des mesures arbitraires qu’elles ont prises.

        Le point déclancheur du conflit est arrivé le 27 février 1947, après qu’une vendeuse ait été blessée par la police pendant un contrôle. Le lendemain, les citoyens ont manifesté pour avoir une explication. Malheureusement, les autorités ont considéré cette manifestation comme une révolution et ont exercé une grande répression sur eux.

        Il a été dit dans cette affaire que les Taiwanais ont organisé des manifestations pour poursuivre le gouvernement qui s’est terminée par une exécution massive.

 

Causes

  • Parti Nationaliste chinois

        Après la Seconde Guerre mondiale, l'occupation japonaise (1895 – 1945) s’est terminée par une sévère défaite. Les Taïwanais ne subissaient plus l’oppression politique coloniale. L’arrivée du parti nationaliste chinois a été un début douloureux. 

 

  • Discipline militaire corrompue

        La discipline militaire du parti nationaliste chinois à Taïwan était gravement corrompue, l'armée avait provoqué des troubles sociaux et des problèmes de sécurité. De nombreux soldats ont commis des meurtres, des viols, des extorsions, des actes de pillage, et des intimidations avec impunité. 

 

  • Corruption

        De 1945 à 1947, les Taïwanais ont constamment vu des reportages sur la corruption de bureaucrates, de plus en plus de personnes manquent de confiance dans les fonctionnaires publiques qui avaient souvent passé des accords avec les commerçants. 

 

  • Chômage

        De nombreuses grandes entreprises ont fait faillite parce qu’elles manquaient de matières premières après la Seconde Guerre mondiale. Mais Chiang Kai-Shek était le  dirigeant de Taïwan qui n'a pas pris de mesures assez efficaces pour résoudre le problème du chômage. Selon les rapports, le chômage à Taïwan concernait 45 millions de personnes en 1946. 

 

  • Inflation

        A cause de la corruption, de nombreuses entreprises publiques ont fait face à une pénurie de fonds, et de plus en plus de fonctionnaires détournaient audacieusement des fonds publics. La banque taïwanaise publique imprimait une grande quantité de billets de banque, en amenant la hausse des prix. Cela a conduit à une inflation galopante.

 

  •  Conflit culturel

        Les taïwanais parlent principalement le Minnan et le japonais, donc entre les Taïwanais et les provinciaux de Chine a existé un problème de langue qui a provoqué des difficultés de communication.

 

        Durant les mois suivants, les troupes ont continué à anéantir l'opposition partout dans le pays. C’est ainsi le début de « l’horreur blanche», une période tristement célèbre où toutes les opinions contre le gouvernement sont interdites,  hommes comme femmes, enfants comme vieillards, n’importe qui pouvait être emprisonné pour aucune raison. Cet incident a causé environ 30 000 morts.

 Bastien, Anne, Mia & Rose